Après la sécheresse estivale, une fraîcheur bienfaisante relance la croissance des plantes et rend le jardin encore plus attrayant. Découvrez nos 5 astuces pour un jardin réussi.

1- Aménager l’espace

Quel que soit la forme de votre jardin, vous devez créer des zones de verdures compartimentées. Pour la visite des lieux, prévoyez des marches faites de pierres plates, des blocs autobloquants ou des allées en bois style japonaise. S’il s’agit d’un mini parc botanique, vous devez faire un plan de ce que va contenir votre jardin. Et vous devez gérer tout l’espace disponible pour créer une verdure, fleuri de toutes variétés de plantes. Vous pouvez ajouter du potager et un endroit pour se reposer et une aire de jeu pour les enfants.

2- Organiser le sol


Laissez le moins possible de parcelles de terre exposées aux attaques du soleil. Choisissez des plantes variées qui vont créer un écosystème et une entraide collective, votre jardin n’en sera que plus dense. Si le sol ne retient pas l’eau, améliorez-le avec de l’argile et du compost. S’il est pauvre, renforcez-le avec des engrais bio et du compost. Pour l’entretien, ajoutez la terre de la plantation avec du sable, de la tourbe et du terreau pour obtenir un mélange riche en humus et toujours bien drainé.

3- Respectez l’exposition

Choisissez soigneusement les plantes en fonction de son exposition au soleil. Par exemple, dans une allée abrité et orienté plein sud, choisissez des végétaux qui ne craignent pas la réverbération du soleil. Si vous construisez des murets de pierre pour la clôture, choisissez des plantes capables de résister aux plus grandes sécheresses et minimalisent l’entretien. Dans une grande espace, plantez des grands arbres qui font de l’ombre. Enfin, dans une région ventée, optez pour des plantes basses. Vous pouvez rajoutez des palmiers et des bambous le long des murs.

4- Choisir soigneusement sa palette végétale

Plantez des fleurs au gré des saisons. Dès maintenant, vous pouvez plantez des fleurs, pour qu’ils ont le temps de s’enraciner avant l’hiver pour, ensuite fleurir au printemps. Pensez aussi à planter des conifères et des persistants en veillant à ne pas endommager la motte. Vous pouvez rajouter des plantes qui poussent sans eau mais restent belles toute l’année.

5- Pour l’entretien

Moyennant quelques soins, les fleurs du jardin vont s’épanouir de plus belle. Supprimez les inflorescences fanées et les feuilles flétries et retirez les mauvaises herbes. Arrosez régulièrement, sans mouiller les fleurs et les plantes sensibles à l’oïdium (aster, chrysanthème, rosiers…). Si la terre est compacte, aérez-le avec une griffe. Pour l’arrosage, il faut bien arroser la plantation jusqu’à l’enracinement total. Pour les plus gourmandes, arrosez à la main, si possible, avec de l’eau de pluie récupérée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici