Métier très sollicité, le conducteur d’engins à de beaux jours devant lui. En manipulant de nombreuses machines toutes très puissantes, vous serez amené à exécuter de gros ou de petits chantiers, quel que soit les conditions météorologiques. Un travail qui ne laisse pas de place à la lassitude.

Comment devenir conducteur d’engins

Si vous souhaitez devenir conducteur d’engins de travaux, vous pourrez vous orienter après la 3e vers un CAP conducteur d’engins travaux publics et carrière qui est le minimum requis pour pouvoir exercer. Vous aurez le choix entre un apprentissage ou un lycée professionnel. Pour plus de polyvalence un CAP maintenance des matériels de travaux publics vous sera d’une grande utilité pour résoudre des problèmes d’ordre mécanique.
Après 2 ans minimum de pratique, vous aurez ensuite la possibilité de passer le BP de conducteur d’engins de chantier de travaux publics ou un BAC pro travaux publics. Une qualification qui vous permettra d’augmenter vos chances d’entrer dans le monde du travail. Il vous faudra aussi passer le CACES engins de chantier R372 M.

Fiche de poste d’un conducteur d’engins

Le conducteur d’engins est amené à conduire différentes machines afin de travailler sur des chantiers de terrassement ou de nivellement. En travaillant sous la direction d’un responsable, vous serez guidé sur le type d’engins à utiliser suivant l’importance du chantier. Votre mission sera de déplacer des charges lourdes, effectuer des tranchées, entasser ou déblayer. Vous aurez également la responsabilité de la maintenance et des réparations de bases des machines.

Qualités requises pour le métier de conducteur d’engins

Si vous souhaitez vous orienter vers le métier de conducteur d’engins, il vous faudra être doté d’un grand sens de la précision, important pour la mesure de profondeur et de largeur. Vous devrez faire preuve de dextérité, être rigoureux, car vous serez amené à respecter un certain nombre de règles de sécurité. Il vous faudra également être capable de détecter une anomalie ou de réparer une panne simple. Vous devrez apprécier le travail d’équipe et être disponible.

Salaire du conducteur d’engins

En début de carrière, un conducteur d’engins gagne 1430 euros. Le métier offre la possibilité d’évoluer vers un poste de chef d’équipe ou de chantier au bout de plusieurs années d’expérience.

Profession très sollicitée, vous ne devriez avoir aucun problème pour trouver du travail dans le BTP. Les nombreux projets d’infrastructures ouvrent de nouvelles opportunités toutes très différentes et enrichissantes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici