Travailler à l’extérieur a sa juste part d’avantages, mais lorsqu’il s’agit de conditions météorologiques froides, travailler à l’extérieur peut devenir inconfortable et dangereux. Ces conditions posent un grand risque pour les industries qui travaillent principalement à l’extérieur, comme les travailleurs de la construction, les agriculteurs et les premiers intervenants. Découvrez nos 7 conseils de sécurité pour travailler dans le froid.

Les conditions météorologiques extrêmement froides peuvent entraîner un stress dû au froid, ce qui affecte la température corporelle interne et peut entraîner des blessures graves. Lorsque la température de l’air chute en dessous de la normale, votre corps libère de la chaleur plus rapidement, ce qui provoque un stress physique. En dehors de cela, notre corps utilise une énergie supplémentaire pour essayer de se garder au chaud, ce qui peut causer une fatigue extrême.

Bien qu’il y ait de grands risques associés au travail par temps froid, il existe de nombreuses précautions à prendre pour garantir la protection de votre santé. 

Types de stress dû au froid

Le travail dans le froid entraine des risques avec des conséquences néfastes. Il existe trois principales maladies et blessures liées au froid que les travailleurs extérieurs doivent surveiller : l’hypothermie, les engelures et le pied de tranchée.

Hypothermie

L’hypothermie se produit lorsque la température de votre corps descend en dessous de 35 degrés, ce qui fait que votre corps perd de la chaleur plus rapidement qu’il ne la produit. Si votre corps est exposé à des environnements froids pendant une longue période, vous êtes plus susceptible de développer progressivement une hypothermie.

Symptômes courants de l’hypothermie: 

  • Frissons
  • Confusion et brouillard cérébral
  • Respiration lente
  • Faible énergie et fatigue
  • Peau rouge vif
  • Troubles de l’élocution
  • Perte de coordination

Gelure

Les engelures sont des blessures qui surviennent lorsque la peau de votre corps et les tissus sous-jacents commencent à geler. Les engelures surviennent généralement lorsque la peau est exposée au froid et au vent ou lorsque la peau entre en contact avec des surfaces et des objets froids.

Symptômes courants des engelures: 

  • Engourdissement
  • Peau rouge avec des taches grises, blanches ou bleuâtres
  • Peau durcie
  • Cloquage après avoir été réchauffé

Pied de tranchée

Le pied de tranchée, se produit lorsque le pied est exposé à des températures froides et humides pendant une période prolongée. Cela peut arriver si une personne ne porte pas les chaussures appropriées dans des environnements froids et humides. Votre pied peut commencer à perdre la fonction nerveuse et la circulation sanguine, ce qui vous rend plus vulnérable à ce type de blessure.

Symptômes courants du pied de tranchée: 

  • Gonflement
  • Engourdissement
  • Peau froide, tachetée et rouge
  • Sensation de lourdeur dans le pied
  • Sensation de démangeaison
  • Cloques

Il est alors important de que vos ouvriers aient des équipement pour travailler dans le froid. En effet, ces risques professionnels sont importants à prendre en compte.

Conseils pour travailler en toute sécurité par temps froid grâce à la science

Pour vous assurer que vous êtes prêt à travailler par temps froid, suivez les étapes pour organiser et votre chantier et les conseils de sécurité ci-dessous :

1. Habillez-vous en soie, laine ou vêtements synthétiques

Protéger son corps en s’habillant convenablement pour le froid est extrêmement important pour éviter les blessures causées par le stress dû au froid. La superposition est essentielle pour s’habiller par temps froid car elle vous garde au chaud et isolé. Il est donc nécessaire d’avoir des vêtements adaptés pour l’hiver.

Comment s’habiller pour travailler dans le froid ?

Lorsque vous travaillez à l’extérieur, l’humidité causée par la sueur, la pluie ou la neige peut augmenter vos risques de stress dû au froid. L’Occupational Safety and Health Administration (OSHA) affirme que les tissus de laine, de soie et synthétiques sont les meilleurs lorsqu’ils sont utilisés pour travailler dans des conditions froides, car ils peuvent rester bien isolés même lorsqu’ils deviennent humides ou mouillés. Évitez les vêtements en coton car ils perdent leurs propriétés isolantes lorsqu’ils sont mouillés.

Il est recommandé de porter au moins trois couches de vêtements chauds et amples lorsque vous travaillez dans des environnements extrêmement froids. Il existe des vestes de chantier d’hiver ainsi que des gants pour travailler dans le froid. Assurez-vous que les couches ne soient pas trop restrictives et fournissent une ventilation suffisante, car des vêtements serrés peuvent réduire le flux sanguin et la circulation.

2. Protégez les parties du corps les plus sensibles

Lorsque vous vous maintenez au chaud, il est important de ne pas oublier les zones sensibles qui sont les plus sensibles au stress du froid comme les engelures. Beaucoup de gens ont tendance à oublier de protéger ces zones. Les engelures touchent le plus souvent le nez, les oreilles, les doigts, les joues et les orteils. Elles peuvent survenir en moins de 30 minutes lorsque la peau est exposée à des températures froides. 

Cet indice utilise la théorie du transfert de chaleur pour déterminer la quantité de perte de chaleur que le corps rencontre pendant les jours froids et venteux. Les vêtements pour travailler dans le froid sont alors idéaux.

Avant de sortir, assurez-vous que toute la peau exposée est couverte car elle peut geler rapidement. Il est important de respecter ces conseils de sécurité pour travailler dans le froid.

3. Restez aussi sec que possible

Les vêtements humides ou mouillés peuvent faire baisser rapidement la température de votre corps, ce qui vous expose à un plus grand risque de maladie et de blessure. L’eau évacue la chaleur du corps 25 fois plus rapidement que l’air en raison de sa densité. La transpiration est le moyen pour le corps de vous garder au frais et d’éloigner l’excès de chaleur, mais par temps froid, vous voulez garder votre corps aussi chaud que possible. Bien que l’activité physique aide à maintenir la température corporelle au chaud, la recherche montre que les vêtements mouillés augmentent la perte de chaleur par conduction et évaporation.

Si vos vêtements sont mouillés ou humides, vous devez les changer immédiatement. En période de temps froid il est nécessaire de prévoir des vêtements supplémentaires, des chaussettes, des gants, des chapeaux et des vestes… Mettre plusieurs couches de vêtements anti-humidité aide à réguler la chaleur de votre corps.

4. Buvez des boissons chaudes et sucrées

Lorsque nous pensons à la déshydratation, les effets des conditions météorologiques chaudes viennent généralement à l’esprit, mais se déshydrater par temps froid est tout aussi facile. En fait, la déshydratation peut se produire plus rapidement par temps froid, car le corps utilise plus d’énergie pour essayer de se maintenir au chaud.

Lorsque nous avons froid, les boissons chaudes peuvent aider à augmenter la température de notre corps – l’eau sucrée ou les boissons pour sportifs contenant des électrolytes sont les meilleures pour travailler dans ces conditions. Lorsque le corps commence à s’arrêter en raison du stress dû au froid, il devient plus difficile de digérer les aliments, mais l’estomac peut encore absorber de l’eau et des sucres.

Bien que vous ne devriez jamais boire au travail en premier lieu, il est important de ne pas boire d’alcool par temps froid, car cela fait perdre de la chaleur à votre corps plus rapidement. Il en va de même pour les boissons contenant de la caféine comme le café et le thé. Bien que cela puisse sembler une bonne idée de boire ces boissons chaudes, la caféine amène le corps à produire plus d’urine, ce qui augmente les risques de déshydratation.

5. Connaître les signes de danger

Durant cette période l’idéal est de travailler en binôme afin que vous et vos collègues puissiez surveiller les symptômes et les conditions physiques de chacun. Il est important de savoir exactement quels signes de danger de stress dû au froid doivent être surveillés afin de savoir quoi faire pour aider.

Les personnes touchées par le stress dû au froid, comme l’hypothermie, ne sont généralement pas conscientes de leur état puisque les symptômes apparaissent progressivement. La confusion et le brouillard cérébral sont des symptômes courants qui peuvent nuire à la conscience de soi d’une personne. Communiquez avec les autres membres de l’équipe pour rechercher des signes avant-coureurs tels qu’une perte de coordination ou une incapacité à penser clairement. Ces conseils de sécurité pour travailler dans le froid sont primordiaux pour la santé de vos ouvriers.

6. Évitez tout contact cutané avec des surfaces métalliques froides

Toucher une surface métallique avec votre peau peut être nocif. Les métaux sont de bons conducteurs de chaleur, donc lorsque vous touchez un objet métallique, la chaleur de votre corps se transfère rapidement à l’objet métallique. Le métal transfère la chaleur plus rapidement que votre corps ne peut la produire, ce qui peut provoquer une brûlure.

Ainsi, lorsqu’un objet est en dessous de la température normale, comme il peut l’être par temps froid, il provoque une brûlure par le froid, également appelée gelure. Lorsque votre peau entre en contact avec des surfaces métalliques, l’humidité de votre peau peut geler sur le métal. L’acheminement du matériel en hiver et d’autant plus fatiguant pour le corps de vos ouvriers qui sont amenés à toucher de nombreuses surfaces métalliques.

Si cela se produit et que vous essayez de vous retirer de l’objet métallique, la peau peut se déchirer et s’endommager. Ne tirez pas et ne tirez pas sur votre corps, versez plutôt doucement de l’eau tiède sur la surface jusqu’à ce que vous vous décolliez.

7. Faites une pause d’échauffement de 10 minutes toutes les 2 heures

Les pauses sont nécessaires pour tout environnement de travail mais deviennent de plus en plus cruciales lorsque l’on travaille dans des conditions extrêmement froides. Il est recommandé de planifier les pauses de travail en fonction de la température de l’air et de la vitesse du vent. Réaliser un tableau aide les employeurs à déterminer la durée appropriée pendant laquelle les employés peuvent travailler en toute sécurité dans des conditions froides.

Basé sur une période de travail de quatre heures, cet horaire indique que des pauses de 10 minutes doivent être prises une fois toutes les deux heures, la deuxième pause après la période de quatre heures étant une pause déjeuner prolongée. À mesure que le refroidissement augmente, le nombre de pauses nécessaires augmentera. Ces pauses sont nécessaires pour réchauffer votre corps et minimiser le risque de maladies et de blessures liées au froid.

Sur tous les chantiers de construction durable en hiver, il est important de suivre les ces conseils de sécurité.

Lorsque vous travaillez par temps froid, il est important de connaître les signes et les symptômes du stress. Les conseils de sécurité pour travailler dans le froid doivent alors être respectées. L’entrepreneur doit respecter certaines règles sur les chantiers, comme : aménager les postes de travail (locaux chauffé, accès à la boisson chaude…), l’organisation du travail (planning, temps de travail limité au froid…), des EPI contre le froid. Le froid peut aussi avoir un impact sur les machines, dans ce cas louez votre matériel en hiver.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici